Les amis de Louis Guillaume



Version imprimableVersion imprimable

Pierre Gabriel

 
1969 : Cette année-là, Pierre et Carmen Gabriel avaient emmené Louis Guillaume à Bréhat.

Ci-dessous, cliché Carmen Gabriel pris sur le seuil de la maison d’enfance - écroulée parmi les soucis toujours fleuris.

"...
Un toit crevé demeure, un pignon
où reste cloué un regard d’enfant."

in Fortune de vent, Éd. José Corti, 1964, p. 33


Voir aussi dans la rubrique Biographie et Hommages, l’article d’hommage de Pierre Gabriel.